J’y crois plus…..

Et voilà, hier il y avait plein de monde et plein de mots : souffrance, amour, dieu, fils, aimer, de l’autre-côté…. Oui mais voilà, cela fait maintenant 8 ans que j’entends régulièrement ces mots, et hier, je n’étais plus d’accord. Encore une fois, Il a pris une personne que j’aimais, pas un membre direct de ma famille, et une jeune femme que j’ai vu grandir et s’épanouir. En plus, elle faisait partie des proches de mon mari.

Depuis 8 ans, régulièrement 6 personnes sont parties dans la violence de l’absurde. Alors que l’on ne me dit pas que ce qui est difficile rend plus fort. C’est bon…. Toi là haut, on a compris.

Alors je vais te dire une chose : ma fille de 14 ans croyait en toi, elle était enfant de coeur, a fait sa profession de foi et préparer sa confirmation…. Tu vois, elle croyait que tu étais amour et bonheur. Et ben non, j’ai découvert hier que toutes les souffrances que tu lui inflige depuis qu’elle a 6 ans, elle en a marre. Tu lui a pris son arrière-grand-mère, sa marraine, son cousin, son tonton et maintenant M.  Et là, elle n’en peut plus….. Tu as permis que sa mamie souffre de cécité, la rendant dépendante. Tu as laissé le malheur venir régulièrement hantée sa maison.

Depuis Noël, elle n’allait plus à la messe du dimanche, trop fatiguée…. Je pensais qu’elle faisait trop d’activités mais non j’ai compris qu’elle te remettait en cause. « Si Tu es amour, pourquoi lui as tu retiré à une enfant le droit d’être simplement heureuse ? »

Depuis une semaine, je me dis: « à qui le tour ??? ». Je ne dors plus, et mes fantômes m’épuisent. J’ai peur de perdre encore une personne que j’aime. « Laisse-nous tranquille…. Part, on ne veut plus de toi. »

Publicités

Si nombreux et pourtant seuls…..

Voilà, ce week-end, je suis allée en famille (enfin ma petite famille à moi, sans mon fils qui a mieux à faire) à Center Par**, en Normandie.
Je ne sais pas si c’est le fait d’être dans ma région (oui car je suis née en Haute Normandie mais ma famille est de la basse- Normandie, Center : juste entre les deux, sur la frontière départementale et régionale) mais j’ai chopée un blues d’enfer à me provoquer des crises de boulimie….
J’ai toujours dit haut et fort que j’avais de la chance d’être d’une grande famille (mes parents ont chacun 9 frères et soeurs, qui ont chacun en moyenne 3 à 4 petits enfants, de plus, ma maman de coeur a 3 frères et 1 soeur, tous mariés et parents). J’ai 2 soeurs et 2 frères et 7 neveux et nièces. Mon mari de son côté a 2 frères et 1 soeur et faute de malchance, il ne lui reste plus qu’1 frère et ses parents. la vie est douloureuse parfois.
Donc j’en reviens à moi….. Et je me suis vu envier les autres. Ceux qui, sont venus en familles avec leurs frangins, leurs neveux et leurs parents…. Et là, mes parents m’ont énormément manqués.
Alors comment ce fait-il que j’ai la chance d’avoir une grande famille et d’être aussi seule à la fois ?????
Alors de retour, j’ai pris mon téléphone et j’ai juste dit à ma maman de coeur qu’ils m’avaient beaucoup manqués. Alors c’est promis….. La Toussaint l’an prochain ce sera au m^me endroit avec ma petite famille (fils inclus), et mon papa, ma maman de coeur et tous les frangins qui en auront envie.
Et puis, j’ai pris aussi le téléphone pour inviter le cousin de mon mari à le Saint Sylvestre… Il ne peut pas, mais promis, on passera un week-end ensemble dans le début de l’année.

Solidarité

Je n’aime ce que j’entends ou je lis en ce moment : « pour payer comme une malade, si tu n’es pas malade ??? ».

Comment prendre cette remarque ??? En ben moi, je n’aime pas. Je pensai que notre système était basé sur la solidarité. Et un groupe d’assurance rappelle aux personnes malades (je ne parle pas de la petite grippe), que ce n’est pas aux autres d’assumer.

Et bien malheureusement, des gens  plus ou moins malades, j’en connais plein dans mon entourage. Ils n’ont pas tous le même niveau social, ni les mêmes fortunes…. Et bien qu’on le veille ou pas, en France,  même si tu es riche, le cancer, le sida ou autres maladies sont des vrais budgets, à la portée de personne.

Bien sûr qu’il faut payer les personnels soignants, et les médecins. Bien sûr qu’il faut payer les locaux et le matériel. Bien sûr qu’il faut payer la dame qui vient le matin vers la toilette ou porter le petit déj….

Alors non, ce n’est pas aux malades de payer mais à nous tous, car la maladie, ce n’est pas un choix, ni un luxe.

C’était mon coup de gueule du jour….